The DIVI future theme ?

𝐓𝐫𝐚𝐯𝐚𝐢𝐥𝐥𝐞𝐮𝐬𝐞𝐬 𝐞𝐭 𝐭𝐫𝐚𝐯𝐚𝐢𝐥𝐥𝐞𝐮𝐫𝐬 ,

𝐌𝐞𝐬𝐝𝐚𝐦𝐞𝐬 𝐞𝐭 𝐌𝐞𝐬𝐬𝐢𝐞𝐮𝐫𝐬 .

Le 𝟏𝐞𝐫 𝐦𝐚𝐢 de chaque année, l’humanité célèbre la journée internationale du travail. Je voudrais saisir cette opportunité, au nom de 𝐒𝐨𝐧 𝐄𝐱𝐜𝐞𝐥𝐥𝐞𝐧𝐜𝐞, 𝐌𝐨𝐧𝐬𝐢𝐞𝐮𝐫 𝐥𝐞 𝐏𝐫𝐞́𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐓𝐫𝐚𝐧𝐬𝐢𝐭𝐢𝐨𝐧, 𝐏𝐫𝐞́𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐮 𝐂𝐍𝐑𝐃, 𝐂𝐡𝐞𝐟 𝐝𝐞 𝐥’𝐄𝐭𝐚𝐭, 𝐂𝐡𝐞𝐟 𝐬𝐮𝐩𝐫𝐞̂𝐦𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐚𝐫𝐦𝐞́𝐞𝐬, 𝐥𝐞 𝐂𝐨𝐥𝐨𝐧𝐞𝐥 𝐌𝐚𝐦𝐚𝐝𝐢 𝐃𝐎𝐔𝐌𝐁𝐎𝐔𝐘𝐀, pour rendre, à toutes les travailleuses et tous les travailleurs de toutes les branches d’activités, un vibrant hommage pour l’engagement et la contribution au développement économique et social de notre pays la Guinée.

Aux employeurs, je souhaite aussi une excellente fête du Travail tout en leur renouvelant le soutien et l’engagement du gouvernement à œuvrer pour l’épanouissement du secteur privé guinéen.

La commémoration de la fête du Travail, ce 1er mai 2023 se déroule 48 heures après un autre événement de grande portée mondiale. Il s’agit de la journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail, ainsi que la journée africaine de prévention des risques professionnels, dont le thème porte cette année sur « un milieu de travail sûr et salubre, un droit fondamental ».

𝐌𝐞𝐬𝐝𝐚𝐦𝐞𝐬 𝐞𝐭 𝐌𝐞𝐬𝐬𝐢𝐞𝐮𝐫𝐬

Depuis l’avènement du CNRD, un accent particulier est mis sur les valeurs qui nous rassemblent, à savoir la paix et ses vecteurs clés, c’est-à-dire la justice, la solidarité dans le travail, devise et gage du développement de notre pays.

C’est pourquoi, le Gouvernement met au cœur de ses priorités, la relance économique, la promotion de l’emploi et de la protection des droits des travailleurs.

𝐂𝐡𝐞𝐫𝐬 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐞𝐧𝐚𝐢𝐫𝐞𝐬 𝐌𝐞𝐬𝐝𝐚𝐦𝐞𝐬 𝐞𝐭 𝐌𝐞𝐬𝐬𝐢𝐞𝐮𝐫𝐬,

 C’est dire que l’action du Ministère du Travail et de la Fonction Publique s’inscrit dans la logique des politiques et des reformes qui visent à garantir les droits et les acquis sociaux, à entretenir un environnement économique et social apaisé, qui repose sur une culture de dialogue permanent.

A cet effet, les efforts consentis par le Gouvernement ont permis de réaliser des progrès notables visant à améliorer les conditions de vie des travailleurs grâce notamment aux réformes dans les domaines du travail, de la santé et sécurité au travail et de la protection sociale.

𝐌𝐞𝐬𝐝𝐚𝐦𝐞𝐬 𝐞𝐭 𝐌𝐞𝐬𝐬𝐢𝐞𝐮𝐫𝐬,

Si la commémoration de la journée historique dédiée aux travailleurs reste un instant symbolique, elle demeure cependant pour le Gouvernement et les partenaires sociaux, l’occasion de jeter un regard rétrospectif sur l’état des relations professionnelles, en vue de définir des perspectives du futur.

Dans cet ordre d’idées, plusieurs actions et réformes structurelles ont été entreprises par le Gouvernement depuis septembre 2021. Il s’agit notamment de la mise en place du Conseil national du dialogue social (CNDS); de l’élaboration du Profil national, de la Politique Nationale et du Programme National de Sécurité et Santé au Travail ; de l’indemnisation des centaines de retraités de RUSAL- FRIGUIA et des veuves dont les maris sont décédés en activité ; du lancement du recensement biométrique des agents de l’état pour la mise en place d’un Fichier Unique de Gestion Administrative et du Solde(FUGAS); de la formation de 60 Jeunes cadres en Administration et gestion publique ; de la révision du Code du travail, du Code de la Sécurité sociale et du Code de protection sociale, etc.

𝐌𝐞𝐬𝐝𝐚𝐦𝐞𝐬 𝐞𝐭 𝐌𝐞𝐬𝐬𝐢𝐞𝐮𝐫𝐬,

Face à l’ampleur des défis à relever, le dialogue social avec les partenaires pour un climat social apaisé est une des conditions favorisant le succès du processus de reconstruction de notre pays.

 C’est pourquoi, le Gouvernement a intensifié sa volonté de dialoguer avec les partenaires sociaux, afin de les impliquer pleinement dans les différentes réformes qui impactent le monde du travail.

𝐓𝐫𝐚𝐯𝐚𝐢𝐥𝐥𝐞𝐮𝐬𝐞𝐬 𝐞𝐭 𝐭𝐫𝐚𝐯𝐚𝐢𝐥𝐥𝐞𝐮𝐫𝐬 𝐝𝐞 𝐆𝐮𝐢𝐧𝐞́𝐞,

Les réformes voulues par le Gouvernement vont se poursuivre dans un cadre de dialogue où tous les partenaires sociaux joueront pleinement leurs rôles. Il s’agira entre autres: 

– de la mise à jour des Conventions Collectives conclues pour la plupart il y a plus de 10 ans dont la révision est devenue impérative pour les adapter au nouvel environnement économique national et international ;

– de l’organisation de nouvelles élections sociales dont les dernières dates de 2016 ;

– de la révision de la Loi 0025 portant Organisation générale de l’Administration- des Lois 0027 et 0029 portant Statut général des agents publics de l’Etat.

𝐌𝐞𝐬𝐝𝐚𝐦𝐞𝐬 𝐞𝐭 𝐌𝐞𝐬𝐬𝐢𝐞𝐮𝐫𝐬,

Comme chaque année, vous avez bien voulu faire connaître au Gouvernement certaines de vos préoccupations à travers une plateforme de revendication. Ces préoccupations légitimes concernent principalement une meilleure redistribution des fruits de la croissance et l’amélioration des conditions de travail, notamment dans le secteur public.

Le Gouvernement porte une attention particulière à ces préoccupations. A propos, j’invite toutes les parties prenantes à une synergie d’action pour l’aboutissement heureux et consensuel de cette demande légitime.

Je souhaite à toutes et à tous une très bonne et heureuse fête de travail.

𝐉𝐞 𝐯𝐨𝐮𝐬 𝐫𝐞𝐦𝐞𝐫𝐜𝐢𝐞.

PresidenceGN 

Gouvgn 

CNRD 

MTFP